Jacques Tati, deux temps, trois mouvements

Publié le

Jour de fête (1949) Les Vacances de Monsieur Hulot (1953), Mon Oncle (1958), PlayTime (1967), Trafic (1971), Parade (1974). En six long métrages, Jacques Tatischeff (1907-1982), plus connu sous le nom de Jacques Tati, aura donné un nouveau visage à la comédie. Si certains de ces films ont mis du temps à connaître le succès (en particulier PlayTime, mais ce dernier était tellement en avance sur son temps), tous sont considérés aujourd'hui comme des chefs-d'oeuvre du cinéma, récompensés à de multiples reprises en France et à l'étranger. (lire la suite) Du 8 Avril  au 2 Août 2009
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article