La nuit des musées aux Arts et Métiers

Publié le par David

Ce week-end avait lieu la 5ème nuit des Musées. A partir de 18h, de nombreux musées parisiens étaient ouverts gratuitement au public, avec dans la plupart des cas des animations particulières. A cette occasion, je suis retourné dans un musée que j'adore et que je n'avais pas visité depuis un bon moment : le musée des Arts et Métiers.

La visite commence pour moi dans la chapelle avec l'expérience du pendule de Foucault. En 1851, au Panthéon, Jean Bernard Léon Foucault, physicien français, va démontrer lors d'une expérience publique que la Terre tourne sur elle-même, sans passer par l'observation du ciel. C'est le futur Napoléon III, dont l'intérêt pour la Science le poussa à financer de nombreux scientifiques de l'époque, qui lança lui-même le pendule. Cette expérience connut un certain succès auprès du grand public, mais déçut beaucoup Foucault car il pensait déterminer par la même occasion le temps mis par la Terre pour tourner sur elle-même (pour cela il inventa un an plus tard le gyroscope). Pour se rendre compte que la table et nous-même tournons (alors que le pendule lui continue d'osciller toujours dans le même plan), des plots sont placés sur la table. Ces plots tombent au fur et à mesure, à intervalle régulier, montrant l'existence de la rotation de la Terre.


Place ensuite au musée en lui-même. La première salle est sans doute ma préférée. Elle est dédiée aux instruments de mesure scientifique : mesure du temps, des distances, des poids, de calcul. On y trouve une quantité impressionnantes d'objets de différentes époques, notamment un exemplaire d'origine de la machine à calculer de Pascal, qui brisa un tabou en incorporant un soupçon d'intelligence dans une machine. Que penserait-il alors des premiers ordinateurs exposés un peu plus loin ? le Stretch (1961), premier ordinateur à base de transistors, le Cray-II, qui révolutionna la conception des super-calculateurs et influence encore nos machines ordinateurs d'aujourd'hui. Petit moment de nostalgie quand ce qui faisait notre quotidien il y a encore quelques années, nous apparaît aujourd'hui comme complètement obsolète. Je ne vous parle même pas de cette petite fille, dans les 8/10 ans, pointant du doigt une antiquité et demandant à sa mère : "c'est quoi ça maman ?" - "mais c'est un minitel ma chérie" - "et c'est quoi un minitel ?". On se sent bien vieux tout à coup...




















Outre la salle des instruments de mesure scientifique, six autres salles thématiques sont proposées : matériaux, construction, communication, énergie, mécanique et transports. A l'intérieur de chaque domaine, le cheminement se fait de manière chronologique, permettant ainsi de mieux appréhender l'évolution des techniques et des méthodes jusqu'à nos jours.

Dans le cadre de la nuit des musées, des démonstrations étaient organisés autour de la robotique et l'animation des images à l'origine du cinéma. Il y avait également un parcours pour les 7-12 ans afin de leur faire découvrir le musée et rechercher des informations sur différents objets exposés. Leur enthousiasme a recherché les différentes informations demandées faisait plaisir à voir ! Il régnait donc une atmosphère très agréable ce soir-là. aux Arts et Métiers, mais également dans les autres lieux par lesquels je suis passé. Ceci confirme tout l'intérêt  de ce principe d'ouvrir gratuitement les musées en fin de journée et d'y organiser des activités différentes.


Informations pratiques :

  • Lieu : Musée des Arts et Métiers, 60 rue Réaumur 75003 Paris (métro Arts et Métiers, ligne 3 et 11)
  • Site web du musée : http://www.arts-et-metiers.net
  • Horaires : ouvert du mardi au dimanche inclus, de 10 h à 18 h, nocturne le jeudi jusqu'à 21 h 30.
  • Prix d'entrée : 6.50€, tarif réduit 4.50€, gratuit le jeudi soir à partir de 18h
  • Durée de la visite : quelques heures tellement il y a de choses à voir



Publié dans Science

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patsy 02/09/2011 11:28


Il y a une exposition de peintures en mémoire du 11 septembre qui commence bientôt : http://www.partirdemain.com/blog/exposition-memoires-noel-pasquier.htm


Mado 11/11/2009 23:50


Et sinon, tu es mort ?